ADERE

Association du Master DERE

Sciences Po Strasbourg

École de l'Université de Strasbourg
47 Avenue de la Forêt Noire
67082 Strasbourg Cedex

www.sciencespo-strasbourg.fr

logo-universite-de-strasbourg.png
Sciences Po Strasbourg

L’ensemble de ce site a été conçu par l’ADERE

© Association du Master 2

Droit de l'Économie et de la Régulation en Europe

Tous droits réservés – 2019


Mentions légales et politique de confidentialité

icons8-linkedin-26 (1).png

Aurélie czurda,

Chargée ressources humaines

AppuiRH.jpg

Dans la perspective d'une insertion professionnelle réussie, Aurélie Czurda intervient au sein du Master 2 DERE au titre du séminaire en méthodologie de la recherche d'emploi. Au travers de présentations et d'exercices de mise en situation (jeux de rôle, entraînement à l'entretien etc), il s'agit pour les étudiants, de se doter des outils nécessaires à l'obtention d'un stage de fin d'études. De l'agencement du CV au perfectionnement de sa présentation orale pour l'entretien de recrutement, le cours de méthodologie de la recherche d'emploi permet d'appréhender au mieux les différentes étapes du processus de recrutement. 

  • Quelle formation universitaire avez-vous suivi ?

 

Après un DEUG Administration Economique et Sociale à l’Université Robert Schuman de Strasbourg, j’ai souhaité m’orienter vers l’étude des institutions publiques. C’est ainsi que j’ai intégré l’IPAG de Toulouse en Licence d’Administration Publique. Formation que j’ai ensuite complétée par une Maîtrise en Science Politique à l’Université des Sciences Sociales de Toulouse.

  • Pourriez-vous nous décrire votre parcours professionnel ?

 

Si ma formation me destinait à intégrer une administration, le hasard (heureux) d’un stage au sein d’une agence de travail temporaire a bousculé mes projets. Les perspectives dans ce secteur d’activité, l’enthousiasme et la sincérité qui émanaient de l’équipe que j’avais intégrée m’ont convaincue. C’est ainsi que j’ai rejoint le monde du recrutement : avec curiosité et conviction !

Mon expérience dans l’univers du travail temporaire, et de nombreux recrutements pour différents secteurs d’activité (industrie, tertiaire, paramédical …), ont conforté ma volonté d’œuvrer à l’employabilité des personnes.

Près de 5 années en tant que Responsable Recrutement m’ont convaincue que la formation, qualifiante ou non, était l’un des garant de cette employabilité. J’ai donc quitté le monde du travail temporaire pour intégrer celui de la formation continue. J’y ai rencontré et recruté des intervenants passionnants et passionnés dans des domaines très variés. J’ai participé à l’élaboration de programmes de formation, suis allée au contact des entreprises pour définir et mettre en œuvre des projets pour leurs salariés... Ce fut une expérience très enrichissante.

J’ai eu ensuite l’opportunité, et la chance, d’intégrer une structure me permettant de d’intervenir à la fois dans le domaine du recrutement et dans celui de la formation.

  • Quel est votre poste actuel et quelles sont vos principales missions ?

 

Je suis Chargée de Ressources Humaines pour l’entreprise APPUI RH. Créée en 2008 par Manuel AGUILAR, juriste en Droit Social, Appui RH est une société de gestion des Ressources Humaines à temps partagé basée en Alsace. Aujourd’hui, nous accompagnons des TPE/PME et Groupes (soit environ 950 salariés) dans la gestion quotidienne de leurs Ressources Humaines. 

J’épaule, depuis 6 ans maintenant, Christel AGUILAR (RRH externalisée pour Appui RH) sur les recrutements et les plans de développement des compétences des PME/PMI avec lesquelles nous travaillons. Dans le cadre des recrutements, j’interviens sur l’ensemble du processus : définition et mise en œuvre de stratégies de sourcing, rédaction d’annonces, recherche de profils, sélection des candidats et gestion de leur dossier, réalisation des entretiens …

Dans le cadre des plans de développement des compétences, j’interviens dans la gestion des besoins en formation : calcul des budgets, réalisation de prévisionnels et bilans, suivi des projets, optimisation des coûts, recherche d’organismes, contact avec les OPCA/OPCO...

Internet et le positionnement des réseaux sociaux comme vecteurs d’emploi, ont substantiellement impacté le métier de recruteur. Les processus se sont accélérés, les méthodes de sourcing sont totalement différentes. Mon rôle consiste donc également à être en veille constante sur les nouvelles pratiques en la matière, pour ensuite développer des outils et process adaptés à notre activité. Il en va de même au regard des évolutions légales et réglementaires qui nous invitent à modifier régulièrement notre façon de procéder (RGPD, réforme de la formation professionnelle …).

  • Pourquoi intervenir dans le master DERE ? Quels sont les objectifs de votre séminaire de méthodologie de la recherche d’emploi ? 

 

Christel AGUILAR, qui intervenait avant moi auprès des étudiants du Master DERE m’a proposée de prendre le relai en 2017. Comme tout recruteur, j’avais déjà accompagné des personnes de mon entourage dans la rédaction de leur CV et lettre de motivation. La perspective d’aider de façon plus académique des étudiants à structurer leur démarche de recherche de stage ou d’emploi m’a enthousiasmée.

J’ai ensuite eu un échange très complet avec le Professeur Jean-Philippe KOVAR, Directeur du Master, qui m’a exposé les objectifs de cette formation et les souhaits qu’il émettait pour les étudiants. J’ai immédiatement partagé sa volonté sincère d’accompagner et de favoriser leurs projets professionnels.

Le premier objectif de mon séminaire est de structurer la démarche de recherche de stage ou d’emploi. Les étudiants ne sont pas toujours bien préparés à cet exercice et parfois déconnectés du monde professionnel. Il s’agit de leur donner les codes de cet univers et les outils favorisant leur intégration dans la structure qu’ils souhaitent rejoindre.

Le deuxième objectif est de les aider à s’exprimer sur ce qu’ils veulent faire, pourquoi, et comment y parvenir. Il s’agit là d’un préalable indispensable à la rédaction du CV et de la lettre de motivation.

 

Je les prépare ensuite à l’entretien d’embauche. Un discours maîtrisé et une bonne préparation permettent de gagner en confiance et de favoriser la sélection de leur candidature. Pour finir, je leur donne les outils afin d’élaborer une véritable campagne de marketing et de communication pour leur candidature : développement de leur réseau professionnel, présence sur les réseaux sociaux, stratégie d’approche etc.

  • Quels sont les éléments indispensables d’un bon CV ? Qu’est-ce qui retient votre attention ?

 

Un bon CV est celui qui vous ressemble ! On ne veut pas de clone. Les indispensables : un bon contenu, une mise en forme soignée et un vocabulaire ciblé en fonction du poste souhaité.

Lors d’une phase de recrutement, je vais en premier lieu observer la cohérence du profil par rapport au poste proposé. Ensuite je vais être attentive à la grammaire et à l’orthographe (surtout pour des étudiants de Science Po !) et terminer par la mise en page. L’élément déterminant résidera dans le sentiment que la personne a bien ciblé l’offre et qu’elle s’est réellement investie dans la rédaction de ce CV pour ce poste précisément. C’est le premier gage de sa motivation !

  • Quels sont les éléments indispensables d’une bonne lettre de motivation ?

 

Une orthographe irréprochable pour commencer. Le copier-coller des modèles trouvés sur internet est à bannir. Il s’agit ensuite de raconter son histoire, non pas de paraphraser son CV. Enfin, il est important de se projeter avec l’entreprise et d’illustrer chaque argument par des exemples factuels.

  • Comment bien se préparer pour un entretien ?

 

Il faut s’entraîner le plus possible à se présenter oralement, jusqu’à s’approprier complètement le discours et les arguments listés préalablement grâce au cahier des charges de l’annonce ou de l’offre de stage.

Une bonne préparation c’est aussi s’être bien renseigné sur l’entreprise (son actualité, ses projets connus…), c’est avoir une liste de deux ou trois questions pertinentes à poser en fin d’entretien, c’est enfin et surtout être soi-même (dans son meilleur jour certes, mais soi-même) !

  • Quels conseils donneriez-vous pour maximiser les chances de réussite d’un entretien pour un stage ou un entretien d’embauche ? Quels sont les pièges à éviter ?

 

Arrivez 5/10 minutes avant l’entretien, respirez et souriez ! Et surtout : RESTEZ VOUS-MÊME.

 

Arriver en retard sans prévenir ni s’excuser, ne pas avoir de questions sur l’entreprise ou le poste, ne pas avoir de stylo ni de quoi prendre des notes lors de l’entretien sont des écueils à éviter impérativement.

Un mail de remerciement quelques heures après l’entretien sera toujours apprécié du recruteur. Une relance téléphonique ou par mail, plutôt que de rester dans l’attente d’une éventuelle réponse, confirmera votre motivation (et vous sortira de l’angoisse).

Le recrutement est un domaine en perpétuelle mouvance, qui suit les évolutions sociétales et technologiques, qui vit au rythme de modes et de tendances parfois éphémères. Il s’agit donc de ne pas se perdre dans la multiplicité des outils à la disposition des candidats. Choisissez ceux qui vous correspondent le plus. Et pour vous démarquer dans cette incommensurable masse de CV stockés sur les plateformes de candidature en ligne, soyez CRÉATIF !

Entretien recueilli en novembre 2019